Profil des participants à une réunion

 

Profils Manifestations Comportements
à adopter
Le réservé Parle peu ou de façon embarrassée, craint d’être  critiqué. A un regard fuyant.
    • Lui poser des questions « faciles »
    • Valoriser chacune de ses interventions
    • L’encourager du regard
    • Le faire parler de son expérience
    • Gagner sa confiance lors des pauses : savoir pourquoi il ne parle pas (timidité, opposition, non intérêt…)
Le bavard Discute avec ses voisins, monopolise la parole quel que soit le sujet
    • Eviter de la regarder (pas d’incitation à la parole)
    • S’il faut le questionner, utiliser des questions fermées
    • Rappeler les objectifs, le temps, reformuler synthétiquement et enchaîner sur autre chose ou donner la parole à quelqu’un qui la demande
    • Lui demander « Quelle est votre question ? »
    • L’interrompre « Merci de votre intervention … Y a t-il une autre question ? » en regardant le groupe
Le pinailleur Insiste sur des détails, cherche à entrainer l’animateur et le groupe dans des discussions stériles
    • Faire réagir le groupe sur son intervention « Qu’en pensez-vous ? »
    • Reporter ses questions à plus tard
    • Si c’est le cas, rappeler que ses questions sont hors sujet
    • Redéfinir les objectifs et impératifs de temps
Le buté Reste sur ses positions, refuse d’écouter, survalorise son expérience
    • Valoriser ses apports positifs
    • Faire intervenir le groupe
    • En parler hors réunion
Le « je sais tout » Pour lui tout est facile. Cherche à se mettre en lumière, indifférent au groupe, prend la parole et la monopolise
    • Interrompre ses interventions et rappeler les objectifs
    • L’envoyer au tableau, expliquer ses idées
Le retardataire Rythme lent, reste sur un fait « non digéré »
    • Faire répondre le groupe
Le bout-en-train Tourne tout à la plaisanterie et fait rire le groupe
    • Le maîtriser avec « humour »
L’agressif envers
l’animateur
Critique l’animateur, les méthodes, les contenus
    • Rester calme !
    • Le laisser s’exprimer complètement
    • Reformuler ses propos et s’appuyer sur le groupe pour prendre position
L’agressif envers le groupe Attaque  personnellement un ou plusieurs participants, est négatif, dévalorise l’expérience des autres et survalorise la sienne
    • Le laisser aller au bout de sa phrase
    • Lui faire éventuellement préciser son propos
    • Rappeler les règles du jeu « bienveillance », non jugement par exemple
    • Proposer un dialogue à la fin (de discuter en tête à tête par exemple)
    • Chercher des appuis dans la salle « Qu’en pensez-vous ? » par exemple
    • Quoi qu’il en soit, ne pas entrer dans son jeu, ne pas répondre du tac au tac (sinon escalade)
Le meneur Recherche l’adhésion du
groupe contre l’animateur, a un comportement agressif. Veut
être leader, s’imposer mais n’en a pas les moyens
    • Le repérer et le laisser s’exprimer, ne pas l’attaquer de front
    • S’appuyer sur le leader ou le groupe pour le neutraliser
    • Attention : ne pas le confondre avec le leader
Le leader Parle de façon nette et précise, aimerait
prendre la place de l’animateur mais reste loyal
    • S’appuyer sur lui sans le privilégier complètement, le faire parler
    • Attention : dans tout leader sommeille un meneur si l’animateur le frustre.